Qu’est-ce que l’étiopathie ?

Du grec « aïta », cause, et « pathos », souffrance, l’étiopathie s’attache à rechercher l’origine des souffrances pour les éliminer par une méthode de soins qui, au-delà des symptômes, s’attaque directement à leur cause.

Médecine mécaniste, l’étiopathie est une approche logique et systémique du corps humain, associée à une parfaite connaissance des sciences fondamentales.

À partir des symptômes présentés par le patient, l’étiopathe va analyser le territoire douloureux ou le dysfonctionnement d’un élément du corps et grâce à ses connaissances en anatomie, neurologie et physiopathologie, il en déterminera la cause.

Quand l’étiopathe pose son diagnostic, il y a deux options.  Soit les symptômes sont causés par un trouble mécanique et l’acte thérapeutique manuel pratiqué par l’étiopathe permet d’éliminer la cause mécanique assurant ainsi le soulagement du patient. Soit la cause du problème ne relève pas d’un trouble mécanique et l’étiopathe réoriente le patient vers un autre professionnel de santé qui lui proposera un traitement mieux adapté.

L’étiopathe est un praticien lucide, responsable et honnête, son statut lui imposant une obligation d’efficacité. En effet, les consultations n’étant pas prises en charge par la Sécurité Sociale mais par certaines mutuelles, les patients recherchent avant tout des résultats rapides et définitifs.

Les 4 règles du traitement étiopathique : doux, indolore, précis et efficace.

En quoi l’étiopathie se distingue t’elle de la médecine classique ?

Bien entendu, l’étiopathie ne se substitue pas à la médecine classique mais elle en est complémentaire.

Sur de nombreux maux du quotidien, la médecine classique ne fait que traiter temporairement les symptômes. Par exemple, pour une sciatique, un torticolis, une tendinite ou une entorse, la plupart du temps, le traitement classique consistera en une immobilisation combinée à des anti-douleurs.

Sur ces problèmes, l’étiopathe va chercher le blocage mécanique à l’origine des douleurs et le libérer afin que celles-ci disparaissent. Tant que celui-ci ne sera pas libéré, le patient ne pourra qu’aller de rechute en rechute.

Quelle est la différence entre l’étiopathie et l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une thérapie manuelle comme l’étiopathie. Les outils sont les mêmes, la différence se joue donc au niveau du diagnostic.
L’ostéopathe effectue un traitement global du corps. Quels que soient les symptômes, il va rééquilibrer toutes les articulations du corps. Par exemple, il est possible de se faire manipuler les chevilles, les genoux ou le bas du dos pour une douleur au cou chez l’ostéopathe.

L’étiopathe, quant à lui, effectue un diagnostic précis par lequel il va chercher, à l’aide de ses connaissances en neurologie et en anatomie, le seul trouble mécanique à l’origine des douleurs et ne s’occupera que de celui-ci. Par exemple : libération d’une vertèbre du cou pour des douleurs au cou, libération d’une vertèbre du bas du dos pour une sciatique.
Il existe également des courants d’ostéopathie plus ésotériques (thérapies par les énergies, chakras, points de pressions…). Vous l’avez compris, l’étiopathe est plutôt cartésien donc aucune pratique de cette catégorie dans les cabinets d’étiopathie !

Schéma de l’émergence des nerfs qui vont au membre inférieur

Florent Martinet

Étiopathe

4 rue de Hanovre 75002 Paris

1 rue du Temple 78300 Poissy

06.68.95.61.88